Une approche qualité innovante

Une approche qualité innovante

Pour Animaux-Secours, fort de ses 60 ans d’expérience, ce projet est loin d’être complexe : le savoir-faire lié au bien-être animal est maîtrisé depuis longtemps. En revanche, le projet est ambitieux dans le sens où il bouleverse les codes, normes et solutions de prise en charge des animaux. Animaux-Secours propose une action forte et novatrice pour lutter contre les refuges mouroir.

Créer une « famille recomposée » digne de ce nom revient à être capable d’assurer une prise en charge individualisée et de qualité pour chacun de ses membres. Cela n’est possible qu’à deux conditions :

1. Un nombre d’animaux maitrisé.

Le nombre d’animaux accueillis est limité pour permettre à l’équipe de personnaliser le suivi. Par exemple, le nombre de chiens ne dépasse pas 20 entre la maison de retraite et le centre de réhabilitation. Aussi frustrant que cela puisse être lorsque l’on connait l’ampleur des besoins, la maîtrise du nombre est gage du respect de la qualité visée. Rappelons ici encore que le but n’est pas de créer un second refuge : « Animaux Secours – L’Espoir Continue » se veut être un outil complémentaire pour et non une réplication de « Animaux Secours – Le Refuge de L’Espoir ».

2. Une disponibilité complète de l’équipe.

Un salarié d’Animaux Secours est en poste à Bantanges avec un logement au sein même de la structure. Une bénévole habite également dans un studio sur place et assure la permanence lors des week-end et congés du salarié.
Ces deux personnes s’entraident en semaine et se répartissant les tâches selon leurs domaines de compétences respectifs. A elles deux elles assurent une gestion fluide et continue de la structure.
De plus, nous l’avons dit, une équipe de bénévoles viendra leur prêter mains fortes.