La genèse du projet

La genèse du projet

Animaux-Secours, sa fondatrice Mme Vogler, et son actuel président Mr Gaconnet, ont eu de longue date l’ambition d’ouvrir une seconde structure pour mieux répondre aux besoins spécifiques de certains pensionnaires du refuge.

Suite au legs de Madame Morell, notre association est devenue propriétaire d’un corps de ferme à La Chapelle Saint Sauveur. La vente de ce bâti (en très mauvais état) a facilité l’acquisition espérée : une ancienne laiterie située dans le sympathique et accueillant village de Bantanges, en Saône-et-Loire.

Début 2021, Animaux Secours en est devenu propriétaire et travaille depuis lors à son aménagement quelque peu atypique. On vous dit tout ici…

Un autre refuge ? Non !

Nous accueillons des animaux recueillis par notre structure principale « Animaux Secours – le Refuge de l’Espoir » en Haute-Savoie ou confiés aux bons soins de notre association suite au décès de leur propriétaire.

Notre ambition est d’offrir à des chiens, chats et animaux de la ferme un lieu de vie – et parfois de fin de vie – au sein d’une vraie famille, loin du stress d’un refuge.

Le nombre d’Animaux est limité pour assurer un suivi individualisé de qualité. Le fonctionnement et l’agencement des espaces sont centrés sur le respect des besoins physiques, physiologiques et affectifs de toute la troupe. Bref, le mot d’ordre est : « Pas de refuge mouroir ! ici c’est comme à la maison ».